Groupe de Recherche et d’Action pour la Santé
Accueil > La Lettre du GRAS > LLG n° 70, juin 2011 > •Conflics of interest and the future of medicine. The United States, France, (...)

•Conflics of interest and the future of medicine. The United States, France, and Japan

jeudi 15 décembre 2011, par Rédaction GRAS

CONFLICTS of INTEREST and the FUTURE of MEDICINE - THE UNITED STATES, FRANCE, AND JAPAN by Marc A. Rodwin

En France, le scandale du Mediator® à crûment mis en lumière les conflits d’intérêts qui gangrènent le système de santé national. De récents rapports officiels montrent que les autorités publiques ont eu recours à des experts en situation de conflit d’intérêts. Mais le scandale révèle également des conflits d’intérêts plus profonds, dus à l’absence de séparation entre les personnes qui développent, qui évaluent, qui commercialisent et qui prescrivent les nouveaux médicaments. Mais il ne s’agit ici que de certains des conflits d’intérêts qui affectent la pratique médicale en France.

Dans son ouvrage, Conflicts of Interest and the Future of Medicine, Marc A. Rodwin se livre à un examen lucide des conflits d’intérêts à l’œuvre au sein des systèmes de soins aux États-Unis, en France et au Japon. Aux Etats-Unis, les conflits d’intérêts des médecins résultent : de la pratique de la médecine par des « médecins entrepreneurs » ; des liens entre les médecins et l’industrie pharmaceutique ; de la possibilité de posséder des établissements de santé ; de l’influence des financeurs des soins (notamment des assureurs) sur les choix des médecins. Les conséquences en sont souvent dévastatrices tant pour les patients que pour la société.

Marc Rodwin montre que les différences nationales dans l’organisation de la pratique médicale, ainsi que l’articulation entre les possibilités de contrôle de la profession sur les pratiques professionnelles, le jeu du marché et le contrôle de l’État, entraînent des variations dans les types et l’importance des conflits d’intérêts présents dans chaque système. Malheureusement, nombre de propositions pour régler les conflits d’intérêts des médecins n’offrent pas de solutions pertinentes. Mais, comme l’auteur le démontre, il est possible d’atténuer l’importance des conflits d’intérêts grâce à des réformes et des règles soigneusement construites.

En partant de l’expérience de ces trois systèmes de santé, Marc Rodwin montre comment à travers des réformes et des régulations innovantes ces conflits d’intérêts peuvent être atténués. En prenant une série de mesures à la fois dans le secteur publique et privé afin de préserver le professionnalisme médicale, les Etats-Unis, la France et le Japon ont plus d’une ordonnance possible pour guérir de cette maladie perçue comme incurable.

Partager {#TITRE,#URL_ARTICLE,#INTRODUCTION}

SPIP | squelette | | Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0 | © GRAS asbl 2012