Groupe de Recherche et d’Action pour la Santé
Accueil > La Lettre du GRAS > LLG n°69, mars 2011 > Astellas perd son procès contre Prescrire

Astellas perd son procès contre Prescrire

mercredi 14 décembre 2011, par Francesco

D’après un communiqué de LRP

Dans son numéro de septembre 2009, Prescrire a analysé une nouvelle indication du tacrolimus dermique (Protopic°, de la firme Astellas) en prévention des poussées d’eczéma atopique. Prescrire a conclu dans son texte de 2009, prolongeant un texte approfondi de 2003, que le tacrolimus était à éviter dans l’eczéma atopique, compte tenu de sa balance bénéfices-risques défavorable. La firme pharmaceutique Astellas Pharma a assigné Prescrire en justice pour dénigrement, en dénonçant « le caractère erroné, voire mensonger, de certaines critiques figurant dans l’article litigieux  » et réclamait 10.000 euros de dommages et intérêts.

Le tribunal de grande instance de Paris a rendu son arrêt le mercredi 2 mars, en déboutant la firme Astellas. Dans son jugement, elle rappelle que la revue Prescrire pointe dans son article trois risques d’ordre différent, "tous documentés et d’ailleurs recensés dans le résumé caractéristique du médicament tel qu’il a été établi par la société Astellas Pharma elle-même".
En définitive, conclut le tribunal, « en exprimant son avis sur les mérites comparés du Protopic (...) sans dénaturation des faits mais en appelant l’attention des prescripteurs sur les effets indésirables d’un tel traitement et les cas rapportés de cancer qui pouvaient y être associés, la revue Prescrire n’a pas excédé le but légitime qu’elle s’assignait, ni l’attente de ses abonnés de disposer dans un domaine relevant de l’intérêt public et de la sécurité sanitaire d’une analyse critique documentée. » Le laboratoire devra verser 3.000 euros à la revue médicale pour l’indemniser de ses frais de justice.

À l’heure où la société française découvre avec effarement l’affaire Mediator° et les insuffisances des agences du médicament, le jugement du 2 mars est une très bonne nouvelle pour les soignants et les patients.

ACTION N° 69 : TACROLIMUS pommade (PROTOPIC°) – FUJISAWA (12.2002) : publicité médiatique indirecte pour un médicament sur prescription

Suites LLG 46, juin 2005 et LLG n°67, septembre 2010.

Partager {#TITRE,#URL_ARTICLE,#INTRODUCTION}

SPIP | squelette | | Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0 | © GRAS asbl 2012