Groupe de Recherche et d’Action pour la Santé
Accueil > La Lettre du GRAS > LLG n°108, octobre-novembre 2018 > Soigner avec ses tripes (Gutfeeling) : utile au diagnostic ?

Soigner avec ses tripes (Gutfeeling) : utile au diagnostic ?

jeudi 10 janvier 2019, par Rédaction GRAS

Le GF des médecins généralistes est un concept transculturel étudié par des médecins néerlandais et français depuis 2004 avec des critères de définition précis et un programme de recherche dédié. En 2012, la littérature soulignait le rôle important de Gut Feelings (GF) dans la détection des infections sévères de l’enfant si aucun « red flag » (drapeau rouge, signe de gravité) n’était identifié lors de la consultation. Le GF était décrit comme une réponse instinctive du clinicien face à l’apparence de l’enfant et à l’inquiétude parentale. Si le GF suggérait une situation délétère, le médecin devait demander un autre avis ou demander des examens complémentaires. Dans une méta-analyse, les symptômes prédictifs les plus liés aux infections sévères de l’enfant étaient l’inquiétude parentale et le fait que le médecin pensait que « quelque chose n’allait pas » (« something was wrong »). Les auteurs concluaient qu’éliminer les signes de gravité n’éliminait pas de manière certaine les infections sévères et que le GF pouvait être important à utiliser dans ces situations.

http://www.gutfeelings.eu/#

Partager {#TITRE,#URL_ARTICLE,#INTRODUCTION}

SPIP | squelette | | Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0 | © GRAS asbl 2012