Groupe de Recherche et d’Action pour la Santé
Accueil > Nos actions > Action n° 71 : AMLODIPINE (AMLOR®) – PFIZER (01.2003)

Action n° 71 : AMLODIPINE (AMLOR®) – PFIZER (01.2003)

dimanche 4 décembre 2011, par Rédaction GRAS

Utilisation mensongère (par oubli) des résultats de l’étude ALLHAT.

La firme Pfizer utilise actuellement les résultats de l’étude ALLHAT [1] pour promotionner son amlodipine (Amlor ®). Nous commentons plus largement cette étude et ses résultats dans un article annexe. Dans la publicité actuellement insérée dans les journaux médicaux et présentée par les délégués de la firme, figurent différents graphiques sous l’en-tête « une médecine basée sur des preuves ». Le premier reprend les « résultats sur le critère d’évaluation primaire » qui est le risque de coronaropathie fatale ou d’infarctus non fatal. Aucune différence statistiquement significative n’a été observée entre les 3 groupes de traitement (chlorthalidone, lisinopril et amlodipine). Le graphique des résultats employé dans la publicité est un forestplot [2] qui incite à oublier que le diurétique, la chlorthalidone (dont le nom n’est pas repris sur le graphique), est tout aussi efficace que l’amlodipine et le lisinopril.

Le deuxième graphique montre les résultats sur les critères d’évaluation secondaire : mortalité totale, coronaropathies combinées, AVC, maladies vasculaires combinées. Un critère est absent du graphique, pourtant bien précisé dans l’étude ALLHAT ainsi que dans son abstract : l’insuffisance cardiaque. Pour ce critère précis, l’amlodipine montre une augmentation significative de risque par rapport à la chlorthalidone (RR 1.38 avec IC à 95 % de 1.25 à 1.52). C’est une des motivations de la conclusion des auteurs de l’étude ALLHAT : « les diurétiques thiazidés sont supérieurs dans la prévention d’une ou de plus d’une manifestations majeures de la pathologie cardiovasculaire et sont moins chers. Ils seront préférés comme traitement de première ligne de l’hypertension ».

Bravo au maquettiste de Pfizer qui réussit à faire oublier la chlorthalidone… mais NON à ce simulacre de médecine basée sur les preuves !

Partager {#TITRE,#URL_ARTICLE,#INTRODUCTION}

Notes

[1The ALLHAT Officers and Coordinators for the ALLHAT Collaborative Research Group. Major outcomes in high-risk hypertensive patients randomised to angiotensin-converting enzyme inhibitor or calcium channel blocker vs diuretic. The antihypertensive and lipid-lowering treatment to prevent heart attack trial (ALLHAT). JAMA 2002 ;23(288):2981-97.

[2forestplot : graphique habituellement employé dans les méta-analyses, présentant les résultats sous la forme d’un point avec une ligne illustrant les intervalles de confiance, ce qui donne un graphique en forme d’arbre.

SPIP | squelette | | Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0 | © GRAS asbl 2012