Groupe de Recherche et d’Action pour la Santé

Edito

mardi 24 mai 2016, par ZoéP

La médecine est historiquement décrite comme un art mais son application dans nos sociétés a vite montré un besoin d’encadrement
par des règles, parfois simplement déontologiques, parfois légales et
surtout basées sur la rigueur scientifique. Ce numéro dénonce dans plusieurs de ses articles la déroute entrainée par le non-respect de ces règles de base, bafouées par des intérêts commerciaux.

Alors que la saga Servier/Mediator continue de défrayer la chronique
avec le délit de fuite judiciaire du laboratoire, nous faisons également
écho au débat sur les mérites relatifs de la médecine personnalisée
dont le développement nuit aux principes de distribution équitable des
bénéfices de la santé publique. En effet, l’idée de ne produire des molécules que pour certains groupes d’individus risque d’en augmenter les coûts et d’en limiter ainsi l’accès à une population déjà pénalisée
par ses disparités socio-économiques.

L’austérité actuelle n’épargne pas la Belgique, tout au contraire. Le secteur public des soins de santé risque de ne plus pouvoir assumer
ses missions de base suite aux coupures sélectives du budget de la
santé, publié récemment par la ministre de la santé.

De même que la médecine personnalisée peut déraper vers la création
de deux catégories de la population, la première pouvant s’offrir les
traitements, la seconde devenant insolvable, les décisions prises
actuellement en terme de gestion de la santé doivent faire redouter le
basculement vers la médecine à deux vitesses en contradiction parfaite avec les fondements de la sécurité sociale telle qu’on l’a connue depuis son essor dans les années quarante.

En parallèle à l’émergence de ces inégalités d’accès au sein de pays
développés, que penser alors des situations des pays à plus faibles
revenus créées suite à la fuite organisée de leurs cerveaux médicaux
 ? A petite ou grande échelle, le ressaisissement et la mobilisation
s’imposent.

Partager {#TITRE,#URL_ARTICLE,#INTRODUCTION}

SPIP | squelette | | Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0 | © GRAS asbl 2012