Groupe de Recherche et d’Action pour la Santé

Dispositif ODON

dimanche 23 novembre 2014, par Marc Bouniton

La dystocie est une importante cause de décès chez les jeunes femmes et les adolescentes dans les pays du Tiers Monde. Le dispositif Odon mis au point par l’OMS fait actuellement l’objet d’essais cliniques ; il offre une solution simplifiée et peu coûteuse pour protéger l’enfant et la mère en cas d’accouchement laborieux. Il s’agit d’une sorte de ventouse souple, appliquée sur la tête du bébé et permettant d’assister la délivrance par voie basse. Il permet de transférer la capacité de sauver des vies aux postes de santé ruraux qui ne disposent pratiquement jamais des moyens (dont de transport pour référence) ni du personnel nécessaires pour un accouchement par césarienne. S’il est approuvé, ce dispositif deviendra le premier nouvel outil simple d’accouchement assisté depuis l’introduction du forceps et de la ventouse obstétricale, il y a plusieurs siècles. Il a été mis au point par un mécanicien argentin qui, en jouant avec des amis, voulait retirer un bouchon de liège d’une bouteille vide.

>> Consulter le site web dédié au dispositif Odon

Début décembre 2013, la BBC consacrait un reportage au dispositif Odon et à son inventeur, le mécanicien argentin Jorge Odon : « Odon childbirth device : Car mechanic uncorks a revolution  ».

Partager {#TITRE,#URL_ARTICLE,#INTRODUCTION}

SPIP | squelette | | Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0 | © GRAS asbl 2012