Groupe de Recherche et d’Action pour la Santé
Accueil > Nos actions > Action n° 114 : FOSAVANCE – FOSAMAX : un tour de passe-passe de MSD pour (...)

Action n° 114 : FOSAVANCE – FOSAMAX : un tour de passe-passe de MSD pour maintenir un prix élevé de remboursement par l’INAMI (07/2008)

mercredi 7 décembre 2011, par Rédaction GRAS

Quand un brevet original arrive à échéance, les firmes productrices de médicaments de marque tentent de prolonger leur monopole en prenant des brevets complémentaires sur les indications, les formulations galéniques ou les modes d’administration (GE pour une forme « gastroentérique », SR pour « slow release », PL pour « prolongatum »,…), les isomères ou certaines populations de patients (phénomène dit d’EVERGREENING). En devançant l’arrivée sur le marché belge des génériques de l’alendronate, MSD a commercialisé et promotionné le FOSAVANCE® (combinaison de Alendronate et de vitamine D) à la place de son FOSAMAX® (Alendronate seul) : cette opération de marketing a permis à MSD de garder sa spécialité à son prix initial, soit plus de 2 fois plus chère que son équivalent générique car cette combinaison reste considérée par l’INAMI comme médicament original même si la vitamine D ne coûte pas grand chose. Le calcul de remboursement de l’alendronate 70 mg se base maintenant sur le prix de référence le plus bas, ici celui du générique et il en coûte désormais 39 € au patient pour une boîte de 12 comprimés de Fosamax ® 70 mg avec autorisation de remboursement. Or il suffit de rajouter une ampoule de Dcure une fois par mois à l’alendronate générique pour obtenir le même effet !

AUTRES ACTIONS DU GRAS SUR CE THEME :

Action n° 14 : Fluor ZYMAFLUOR ® (ZYMA) (1/94) : prix multiplié par 4,5 à 7 lors d’un changement du statut du produit

Action n° 24 : vaccin hépatite B ENGERIX B ® 5SMITH KLINE) (9/95):100 % plus cher que son équivalent en France.

Action n° 31 : SCHERING, WYETH, ORGANON, AACIPHAR (5/96):demande de déremboursement de contraceptifs oraux et mars 2005

Action n° 37 : Acétylcystéine LYSOMUCIL ® (ZAMBON) (11/97) : remboursement injustifié. Voir aussi N-Acétylcystèine et BPCO, 9/2005

Action n° 56. ATROVENT® (Ipratropium) BOEHRINGER INGELHEIM (2/2001) : augmentation de prix injustifiée

Action n°75 : FOIRE AUX STEREOISOMERES ET AUX METABOLITES ACTIFS (2003) : faire du neuf avec du vieux . Promotion trompeuse d’analogues structurels (Desloratadine (Aerius®)/ Loratadine (Claritine®) ; lévofloxacine (Tavanic®)/ ofloxacine (Tarivid®) ; lévocétirizine (Xyzall®)/ cétirizine (Zyrtec®) ; ésoméprazole (Nexiam®)/ oméprazole (Losec®)…) ou de métabolites sans intérêt clinique nouveau à l’expiration du brevet de la molécule originale.

Partager {#TITRE,#URL_ARTICLE,#INTRODUCTION}

SPIP | squelette | | Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0 | © GRAS asbl 2012