Groupe de Recherche et d’Action pour la Santé
Accueil > Nos actions > Action n° 66 : PRODUITS ANTIPOUX (09.2002)

Action n° 66 : PRODUITS ANTIPOUX (09.2002)

dimanche 4 décembre 2011, par Rédaction GRAS

Discordances et manquements dans les notices, susceptibles d’entraîner un mauvais usage et l’apparition de résistances.

Pédiculose du cuir chevelu

Recommandations générales pour une utilisation correcte d’après la littérature. [1]

  • Examiner toute chevelure en cas de démangeaisons persistantes.
  • Il n’existe aucun produit préventif. Ne traiter que si la présence de poux vivants et/ou de lentes vivantes a été détectée et examiner toute personne ayant été en contact.
  • Un traitement correspond à 2 applications à 7 ou 10 jours d’intervalle.
  • Un temps d’application suffisant doit être respecté (et une quantité de produit utilisé suffisante).
  • Eviter le contact avec les yeux et les muqueuses.
  • En cas d’échec d’un traitement complet, changer de produit (pyréthroïdes-> malathion ou inversement).
  • Emploi complémentaire d’un peigne spécifique muni éventuellement d’une gaze imbibée d’une solution vinaigrée.
  • Pas de flacon pressurisé chez l’asthmatique et chez l’enfant de moins d’un an.
  • Décontaminer les objets infestés par lavage à 60°, par insecticide ou par mise en sac clos pendant 15 jours.
  • Pas de solution alcoolique en dessous de 2 ans.
  • Pas de malathion en dessous de 2 ans et chez la femme enceinte.
  • La présence de dérivé terpénique dans l’excipient contre-indique l’usage chez les nourrissons, les jeunes enfants et les sujets âgés.
  • Les solutions alcooliques ou inflammables doivent être appliquées à l’écart de toute flamme.
  • Pas de pyréthroïde en dessous de 6 mois (remplacé par peignages répétés (3 fois par jour) et prolongés (3 semaines)).
  • L’utilisation d’associations malathion-pyréthroïdes est discutable : si une résistance à une substance est suspectée, il est préférable d’avoir la possibilité d’utiliser une autre substance.
  • Ne pas couvrir la tête.
  • Les solutions alcooliques de malathion doivent être conservées entre 8 et 15 °C.
Partager {#TITRE,#URL_ARTICLE,#INTRODUCTION}

Notes

[1LRP- Poux de tête : ne pas en faire une maladie 2001 ;21(222):761.

SPIP | squelette | | Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0 | © GRAS asbl 2012