Groupe de Recherche et d’Action pour la Santé
Accueil > Nos actions > Action n°129 : DANGERS DU MEPROBAMATE

Action n°129 : DANGERS DU MEPROBAMATE

vendredi 23 mars 2012, par Rédaction GRAS

  • ACTION n° 129  : DANGERS DU MEPROBAMATE encore disponible en magistrale en Belgique (09/2011).

A la suite de la procédure nationale de réévaluation par l’Afssaps du bénéfice/risque des spécialités contenant du méprobamate et dans l’attente des résultats de l’évaluation européenne en cours, la France
a suspendu à compter du 10 janvier 2012 l’AMM des médicaments contenant du méprobamate.

Un suivi national de pharmacovigilance mené sur la période de juillet 2009 à mars 2011 a en effet confirmé :

  • le risque de coma et de décès encouru par les patients en cas de surdosage et la survenue d’effets indésirables graves notamment chez les patients âgés de plus de 65 ans et ce, malgré les mesures prises
    de minimisation du risque, dont la diminution du nombre de comprimés par boîte.
  • un mésusage notamment lié au non-respect de l’indication et des durées de traitement.

En Belgique, les spécialités à base de méprobamate ont été retirées du marché depuis plusieurs années mais ce produit reste disponible en magistrale ! Les Folia Pharmacotherapeutica d’octobre 2002 les déclaraient obsolètes en raison des effets indésirables graves possibles (dépression respiratoire en cas de surdosage) et de l’apparition rapide de tolérance et de dépendance.

Alors pourquoi laisser ce produit dangereux disponible en magistrale ?

AUTRES ACTIONS DU GRAS CONNEXES A CE THEME

  • ACTION n°60. UROPYRINE® (Phénazopyridine) PHARMACOBEL (8/2001) : maintien sur le marché d’un produit inefficace et dangereux.
  • ACTION n° 92 : Timidité de la pharmacovigilance belge : l’exemple du Salmétérol (possible augmentation de l’incidence des exacerbations sévères de l’asthme) ( 2/2006)
Partager {#TITRE,#URL_ARTICLE,#INTRODUCTION}

SPIP | squelette | | Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0 | © GRAS asbl 2012