Groupe de Recherche et d’Action pour la Santé
Accueil > VadeGRASMecum > VadeGRASMecum : tous les articles en vrac > Parmi les revendications politiques du GRAS 2010

Parmi les revendications politiques du GRAS 2010

samedi 18 février 2012, par Francesco

LLG 66 juin 2010

POUR UN BON USAGE DU MÉDICAMENT EN BELGIQUE

Le médicament n’est qu’un des moyens, parmi d’autres trop souvent laissés au second plan, dont disposent la médecine et la société pour améliorer la santé des gens. S’il peut avoir de grandes vertus, il est rarement dépourvu d’effets secondaires. De plus, le chemin qui mène de la recherche pharmacologique jusqu’à l’utilisation par le patient est miné d’intérêts contradictoires, notamment économiques, qui souvent entravent son bon usage.

Le GRAS en fait le constat et fait 15 propositions pour revenir à un bon usage du médicament. Vous pouvez les consulter en suivant ce lien

Voici la proposition politique du GRAS asbl au 1er janvier 2010 relative à la prescription en DCI :

9. UNE PROMOTION ET UNE PRESCRIPTION DES MEDICAMENTS SOUS LEUR DENOMINATION COMMUNE INTERNATIONALE

L’utilisation de la dénomination commune internationale (DCI) des médicaments doit être privilégiée dans la formation initiale (particulièrement lors de la formation clinique pratique) et continue des médecins et des pharmaciens. Les maîtres de stage hospitaliers comme en pratique ambulatoire devraient promouvoir l’élaboration des traitements ainsi que la transmission des données médicamenteuses en DCI.

Toute promotion de médicament doit mentionner d’abord son nom en DCI.

Les modalités d’application actuelles de prescription en DCI sont dissuasives ; il faut en rendre l’application facile et adéquate aux réalités de pratique quotidienne. Il faut contrôler si le pharmacien délivre effectivement le produit le plus adapté pour le patient en tenant compte du prix.

Partager {#TITRE,#URL_ARTICLE,#INTRODUCTION}

SPIP | squelette | | Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0 | © GRAS asbl 2012